Indexation salariale pour la commission paritaire cp200

Avr 13, 2022 | Actualités

La Belgique a connu de nombreuses indexations salariales en début d’année 2022 et ce, dans de nombreux secteurs. Chaque année, la commission paritaire 200, la commission paritaire des employés, le salaire mensuel (bas-salaire et effectifs) est indexé pour s’adapter à l’indice des prix. En 2022, nous avons connu une indexation salariale pour la commission paritaire cp200.

Quoi?

Les indexations salariales dépendent du pouvoir d’achat du pays, de l’augmentation du prix des services et des biens. Ce qui est pris en considération pour prévoir cette hausse des revenus bruts des ménages belges est, ce qu’on appelle, l’indice pivot. L’indice pivot est une valeur déterminée à l’avance. C’est quand cette valeur, liée à l’évolution des prix, est dépassée, que les salaires bruts tant horaires que mensuels sont augmentés.

Cette indexation est calculée tant sur le salaire moyen, le salaire minimum que sur les salaires effectifs potentiellement plus haut que le barème prévu par la convention collective de travail concernée.

Quand?

Une fois ou plusieurs fois par an, les partenaires sociaux de chaque secteur se réunissent pour décider des augmentations de salaires à prévoir par secteur.

L’indexation salariale pour la commission paritaire cp200 a lieu généralement une fois par an.

Incidence

Bien entendu, l’indexation entraine une revalorisation des salaires pour les travailleurs. Cette revalorisation engendre des cotisations sociales patronales plus importantes que pour l’index précédent. Ainsi, le coût employeur sera de plus en plus élevé.

Quelles sont les prévisions futures?

Pour le moment, les rumeurs vont bon train sur les prochaines indexations. En effet, depuis quelques temps, nous pouvons lire dans les journaux « Votre salaire augmentera de 12% de ce jour au 1er juillet 2023 ». Cette annonce prendrait en considération l’indexation de plus de 3% en janvier 2022 et une autre indexation d’environ 8% à partir de janvier 2023.

Ainsi, il se peut que les salaires barémiques et effectifs augmentent encore d’ici l’année 2023.

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur ? 

recommencez une nouvelle recherche: