fbpx

Indemnité pour les secteurs les plus touchés

Pour qui?

Cette indemnité concerne les très petites, petites et moyennes entreprises ou des indépendants inscrits en personne physique qui exercent leur activité à titre principal et qui paient des cotisations liées à cette activité.

En outre, la société doit exercer dans un secteur qui a dû fermer ses portes pendant un long moment et ce, depuis le mois de mars 2020. Les sociétés dont l’activité est en lien avec l’interdiction de voyage à l’étranger sont également concernées.

Dans tous les cas, pour être prise en considération, la société doit posséder un des codes NACE repris dans la liste.

C’est le gouvernement wallon qui met en place cette nouvelle indemnité. La société doit donc exercer ses activités en Wallonie avant le 01.01.2021.

Pour pouvoir bénéficier de cette indemnité, l’entreprise doit avoir subi une perte de son chiffre d’affaires d’au moins 60% entre le 2ème trimestre 2020 et le 1er trimestre 2021 et ce, en fonction de la période entre le 2ème trimestre 2021 et le 1er trimestre 2020. Pour autant, la société ne doit pas avoir connu de difficulté au 31.12.2019.

Comme pour les autres indemnités, la société ne doit pas avoir bénéficié de plus de 1 800 000 euros d’aides (cette indemnité comprise).

La demande

Vous pouvez effectuer cette demande entre le 25 août et le 24 septembre 2021.

Montant

L’indemnité représentera 15% du chiffre d’affaires de la société en 2019.

A cet égard, divers montants sont octroyés en fonction de la perte du chiffre d’affaires et du nombre moyen d’équivalents temps plein dans l’entreprise en 2019. Cette information peut être trouvée dans le bilan social de l’année 2019.

  • Soit vous connaissez une perte du chiffre d’affaires de 60 à 75%:
  • Soit vous connaissez une perte du chiffre d’affaires de plus de 75%:

Si vous avez déjà perçu des aides wallonnes, elles seront déduites de ce montant.

27 août 2021