Engager des étudiants durant le troisième trimestre: heures non comptabilisées

Juin 23, 2021 | Actualités, Coronavirus

Suite à la crise du Coronavirus, de nombreux secteurs ont du fermer leurs portes ou ont dû mettre leur personnel au chômage temporaire pour cause de force majeure.

Depuis le 9 juin dernier, les activités reprennent petit-à-petit et les salariés retrouvent le chemin du travail. La clientèle augmente et vous pouvez avoir besoin de plus de travailleurs, surtout pendant la période des vacances.

Comme chaque année, vous désirez faire appel à des étudiants.

Des étudiants durant le 3ème trimestre 2021

Le gouvernement a pris la décision de permettre aux étudiants de réaliser autant d’heures qu’ils le souhaitent durant le 3ème trimestre de cette année. En effet, ces heures ne seront pas comptabilisées dans leur quota de 475 heures.

Par conséquent, peu importe qu’un étudiant ait atteint son contingent d’heures ou non, il pourra prester durant le 3ème trimestre 2021 et ce, sous cotisations de solidarité.

Et les allocations familiales?

Comme vous le savez, le fait de dépasser le contingent d’heures octroyé aux étudiants peut avoir un impact sur leur droit aux allocations familiales.

Etant donné qu’il s’agit d’une décision permettant de favoriser la relance économique, le gouvernement a décidé que non seulement les heures réalisées durant ce troisième trimestre ne serait pas comptées mais en plus de cela, elles n’auraient aucun impact sur les allocations familiales.

D’un point de vue fiscal

Nous savons déjà qu’aucun précompte professionnel n’est calculé pour les étudiants dans les soins de santé et dans l’enseignement et ce pour les 1er et 2ème trimestres 2021.

Toutefois, il n’a pas encore été déterminé si cela sera le cas pour tous les secteurs dans le courant du 3ème trimestre 2021.

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur ? 

recommencez une nouvelle recherche: